Corinne Héraud & Karen - Errances - 'Les silhouettes et les âmes silencieuses'

L'exposition 'Errances - Les silhouettes et les âmes silencieuses' regroupe des photographies uniques de Corinne Héraud et des sculptures en bronze de Karen qui sans mot dire vibrent au même diapason..

Corinne Héraud
Née en 1971, vit et travaille à Pizieux (Sarthe-France) - Autodidacte
• Parcours - Démarche
Après une expérience professionnelle éloignée de la photographie, Corinne Héraud se décide de se consacrer entièrement à ce qui n’était jusque-là qu’une passion. Sa première exposition en 2006 marquera le début d’un travail dans lequel l'intime occupe une grande place.
Elle mène un travail portant sur un questionnement introspectif qui creuse au cœur de notre nature humaine. Les thématiques de l’identité, de l’image et des solitudes sont ainsi abordées.
Profondément inspirée par le mouvement pictorialiste, la recherche perpétuelle de processus permettant de donner un caractère unique à chacune de ses photographies oriente fortement sa démarche. Elle se tourne vers des techniques qui nécessitent une intervention manuelle pendant laquelle l’image s’incarne en une matière que la main façonne. Le caractère aléatoire des manipulations rend chaque photographie unique.
• 'Ames silencieuses'
Avec une esthétique résolument classique, les 'Ames silencieuses' semblent surgir de notre mémoire. Les clairs obscurs nous guident vers l’essence de ces personnages dont les contours se perdent dans un décor sombre et indéfinissable. C’est bien l’intime, les pensées profondes, en un mot l’âme de ces hommes et ces femmes qu’il s’agit de percevoir. Leur aura nous invite à un voyage onirique dans les recoins de notre humanité.

Karen
Née en 1959 au Congo, Karen vit et travaille à Bruxelles.
Artiste pluridisciplinaire (sculpture, peinture & technique mixte) plein temps depuis 2001.
• Parcours - Démarche
Psychothérapeute de formation, Karen place l'Homme au centre de sa recherche. Elle cherche à faire surgir l'émotion qui habite les êtres humains mais aussi l'éternité des traces qu'ils laissent.
• 'Silhouettes silencieuses'
Des silhouettes intemporelles, fragiles, secrètes et silencieuses émergent sans intention ni projet. Ce sont les forces de l'inconscient qui se libèrent sous ses doigts. Figées dans l'immobilité souveraine, suspendues dans le temps, elles se tiennent à distance dans la solitude et la sérénité. Elles expriment le cheminement inachevé, la vulnérabilité et la fragilité de l'homme, mais aussi sa dignité et sa grandeur face au mystère de la vie.

12 septembre > 11 novembre 2016
Opening: 
15 septembre 2016